VII année, 1965, Numéro 1, Page 91

 

 

Arnold J. Zurcher, La lotta per l’Europa Unita 1940-1958, Roma, Opere nuove, 1964, L. 2000.

 

 

Il s’agit de la traduction italienne de The Struggle to United Europe 1940-1958, publié aux Etats-Unis en 1958. Incontestablement six années c’est beaucoup pour un processus comme celui de l’intégration européenne qui à chaque phase assume des aspects nouveaux et met en évidence des problèmes nouveaux, car ces aspects et ces problèmes éclairent également les phases passés, en permettant d’en mieux saisir le caractère.
Ce livre conserve toutefois un remarquable intérêt, et constitue une source importante pour l’étude des premières phases de l’intégration européenne, comme le montre, par exemple, la reconstitution de l’apparition du terme « fonctionnalisme » et de la politique intégrative — ou des politiques intégratives — qui correspond à ce terme. L’expression « fonctionnalisme » fut par hasard employée par un député travailliste anglais, Maurice Edelmann, à la session inaugurale de l’Assemblée du Conseil de l’Europe, le 10 août 1949, pour désigner, en opposition à l’approche fédéraliste, la méthode traditionnelle pour la solution des problèmes internationaux, c’est-à-dire les accords intergouvernementaux. Le mot a pris ensuite un caractère précis, et on l’a rapporté à l’idée d’une approche graduelle, pas à pas, de l’intégration européenne : et derrière ce mot (et la politique qu’il désigne) se sont retranchés les Etats européens, contraints par les faits à la collaboration, mais qui ne peuvent pas renoncer spontanément au maintien de leur souveraineté.
La période que l’auteur examine va du début de la seconde guerre mondiale à l’année de la signature du Traité instituant la Communauté Economique Européenne ; et les figures qui, selon l’auteur, constituent les précurseurs de la lutte pour l’idée européenne, le comte Coudenhove-Kalergi et le premier ministre britannique Winston Churchill, brillent d’un éclat tout particulier.
Au texte son joints deux appendices qui reproduisent un projet de constitution pour les Etats-Unis d’Europe publié à New-York le 25 mars 1944, et le Statut du Conseil de l’Europe.

 

Partager avec